ayurvéda passion

Apprendre à s'aimer et s'accepter

Ambiance de fête et petit récapitulatif de l'année sont dans ma tête depuis un petit moment. Les souhaits et voeux de fin d'année sont souvent tournés vers du "mieux", être meilleur(e), résolution... 
Aujourd'hui, j'ai envie de dire c'est assez et c'est parfait... Avançons dans le chemin de la satisfaction des choses simples...

L'Amour, de soi et des autres

Aujourd'hui je suis heureuse et libérée de beaucoup de maux. Je suis en phase avec ce que je fais et cela me procure un bien immense. 
Si j'en suis là c'est parce que j'ai cumulé des expériences, savoir être, travaillé sur moi-même ... 

Mais surtout car j'ai réalisé que j'étais "assez". Qu'entends-je par cela ?!
 
Bien souvent, lorsqu'on commence à travailler sur soi, s'intéresser au développement personnel, on commence à regarder nos "défauts" en gros plan, les analyser, les décortiquer etc... Cela peut être bien pour avancer, néanmoins, si cela tourne à l'obsession, ça peut devenir rapidement lourd à supporter...

Je suis passée par là pendant longtemps (et me surprends encore par moment à le faire ;-)  )
 
De la même façon, beaucoup de personnes avec qui je discute ou que je reçois en séance me disent à quel point ils se sentent mal, pas assez ceci, trop cela etc...
 
Je sens la souffrance dans leur être, la culpabilité ou encore l'auto-jugement. Cela me peine et me touche. 
Car je sais ce que cela induit pour le moral, la santé, l'estime de soi etc...

Ce que je vais dire paraît simpliste mais il ne faut en aucun cas s'en vouloir, se culpabiliser.
 
Nos réactions et nos façons de vivre et de faire sont issues d'une (longue) expérience. Si nous avons réagi ainsi,c'est sans doute pour une raison...
Si l'on veut changer quelque chose chez soi, le mieux est encore de l'accepter et de comprendre avant tout. 
Tout comme vous essayez de comprendre votre enfant ou votre meilleur(e) ami(e). 

Vous devez être votre meilleur(e) amie !!

En effet, l'esprit fonctionne mieux s'il est dans un état positif, encouragé, motivé...
S'il est en état de stress, les bonnes réactions ne sont pas au rendez-vous... Les conséquences seront néfastes et les bonnes réponses non accessibles. 

 Ce dont je vous parle est étroitement lié aux nouvelles découvertes sur le cerveau : les neurosciences
qui font le lien entre "renforcement positif" et mieux être.
Lorsque vous faites preuve de tolérance auprès de vous-même, vous donner la chance à votre esprit de réagir de façon plus adaptée ou de trouver des solutions, avancer... 
Plutôt que de s'appitoyer ou s'auto-flageller, ce qui ne sert à rien au final.

C'est également un concept très présent en Ayurvéda

La compréhension, l'auto compassion, sont aussi importantes que celles tournées vers autrui. 
Si vous n'êtes pas en paix avec vous-même, vous ne pourrez l'être totalement avec les autres. 

Mais alors que faire ? Et surtout comment ?

 Tout d'abord, se dire que le chemin est long, la vie nous mène malgré nos volontés et nos réactions sont ce qu'elles sont, nous sommes humains ... ! 
Nous avançons chacun à notre rythme, comme nous pouvons.
 
 
 
Ensuite, la pratique de la méditation
Selon moi elle est une des clés de l'apaisement de l'esprit et de la tyrannie dont il peut parfois faire preuve... De plus en plus d'études l'atteste.
C'est un fait : la méditation change nos connexions neuronales lorsqu'elle est pratiquée régulièrement. 

Méditer peut être fait dans de nombreuses situations : assis, en pleine conscience mais en activité : nettoyer en pleine conscience, marcher, faire du yoga etc... Ainsi la question du temps n'en est plus une...
Un peu de guidance au début peut être nécessaire mais la pratique reste simple et accessible à tous(te).


La pratique de la gratitude et des pensées positives
De la même façon, ces pratiques au quotidien peuvent transformer notre fonctionnement cérébral : la répétition de ces pensées positives, gratitude, se rémémorrer ce dont on est fier(e) recrée des connexions spécifiques dans le cerveau. Plus on le pratique, plus cela devient un reflèxe, plus on apaise nos pensées et nos émotions telles que l'anxiété, la peur etc...
 
Cela peut s'effectuer de maintes façons : pour soi, dans la tête, sur un carnet, afficher au dessus du bureau, dans la maison etc... faites ce qui vous inspire et ce que vous pouvez ! 
Le mieux est de l'effectuer avant de dormir, pour ancrer cela dans le cerveau.

Ceux sont des entrainements de l'esprit : comme vous faites votre jogging ou votre yoga, vous faites des exercices de l'esprit !

Ces éléments vont commencer à changer votre perception des choses : vous serez plus serein et plus indulgent envers vous-mêmes, plus apaisé, moins de stress et d'anxiété...


Ensuite il existe une technique de méditation de l'amour bienveillant qui nous aide également à se réconcilier avec nous-même et les autres.
Elle renforce notre coeur en quelques sortes, nous soigne, nous englobe d'amour...
 
 
 
Vous créer votre cocon
au bureau, afficher les photos de vos enfants, de choses que vous aimez,
dans votre chambre, un petit coin de la même façon, 
 
Un endroit pour prendre une pause, respirer et contempler,
se remémorrer des souvenirs d'amour, de bonheur,
se sentir chez soi, en sécurité ...
 


Reste à accomplir ce que vous pouvez et ce qui vous inspire :
modifier légèrement votre alimentation,
pourrait vous aider à vous sentir encore mieux si vous l'adapter à vos besoins et votre rythme de vie
 
 
faire une activité bénévole,
accroit le "bonheur" : on se sent utile, on noue des liens...
 
 
plus de sport, 
 
ce que VOUS voulez, 
ce qui vous fait du bien
 

Votre disponibilité sera accrue et vous réaliserez de mieux en mieux ce que vous souhaitez réellement
votre intuition et guide intérieur seront plus présent.
 
 Je vous assure que cela fonctionne et qu'il vaut vraiment la peine de se forcer un peu au début... j'avais vraiment de gros soucis et des épreuves difficiles à affronter. J'avais un chemin de vie compliqué, de profondes angoisses (les médecins souhaitait me mettre sous anti-dépresseurs) ...
 
Cela a changé ma vie ...
Je vous invite vraiment à essayer pendant 21 jours (temps nécessaires à prendre une nouvelle habitude) et voir comment vous réagissez... 
 
 
 
N'hésitez pas à me contacter pour des conseils et une guidance
ou à vous faire accompagner par thérapeute ( Thérapie comportementale et cognitive notamment )
 
 
 
Enfin, vous pourrez apprendre à vous aimer, 
(après tout vous aussi méritez l'amour et la compassion)
aimer les gens qui vous entourent pour ce qu'ils sont,
mieux accepter leurs "défauts", être plus serein(e)
dans vos relations à autrui.

 
Excellentes fêtes de fin d'année mes Pivoines 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

logo gris
06.19.57.15.29