yoga ayurvéda

Immersion dans le monde fascinant du Yoga

Le Yoga a le vent en poupe depuis plusieurs années dans le monde entier. Discipline globale (corps, esprit, âme ) il fait de plus en plus d'adeptes en recherche de détente, mieux être, épanouissement.
En tant que thérapeute en Ayurvéda, j'ai été sensibilisée à ses bienfaits et l'intérêt de le coupler aux pratiques de santé issues de l'Inde. Ma formation Ayurvédique m'a apporté une modeste connaissance des principes de base du Yoga et la pratique de méditations et exercices de respiration.
J'ai souhaité "interviewer" une professeure de Yoga que j'affectionne particulièrement, ancienne formatrice au sein de la fédération française de Hatha Yoga, pour nous guider au travers de cette magnifique discipline...
En effet, en cette période particulièrement perturbatrice pour nous, notre mental, et nos organisations de vie,
le Yoga peut être une façon très efficace de maintenir un esprit calme et posé, faire les meilleurs choix possibles et se recentrer sur l'essentiel.
Suivez le guide !

Parcours d'une enseignante passionnée

Edith Groshenny est professeure de yoga depuis 2007. Avant cela, elle était professeure d'anglais à l'éducation nationale. Elle découvre le yoga grâce à son ostéopathe qui lui conseille en 2004.
Cela lui a permis d'effectuer un "travail sur elle" : elle me livre une phrase qui restera gravé en moi car très inspirante :
"il y a des empreintes émotionnelles qui ne peuvent être libérées que par le corps"... 

J'adhère complètement ! C'est ce que l'Ayurvéda et les massages m'ont appris de plus personnel ces dernières années...

Elle rejoint les cours de la fédération en tant qu'auditrice libre afin de s'immerger dans cette culture dont elle ignorait quasiment tout. 
La philosophie du yoga est très éloignée de notre mode de pensée "occidental" (tout comme celle de l'Ayurvéda d'ailleurs) : il faut un certain temps pour comprendre, s'imprégner de cette "nouvelle façon de percevoir le monde".

En 2005 elle commence la formation "officiellement" et donnera ses premiers cours comme professeure "stagiaire" en 2007. Elle obtiendra son diplôme définitif en 2009.

De là, elle développe son activité, donne des cours dans des centres sportifs, salles de Lycée, CE d'entreprise... Puis elle met en place des stages, week-ends, couplés à des ateliers cuisine, randonnées... Son goût pour les voyages l'emmènent également à créer des séjours dans le désert Marocain, Tunisien ... 
Elle va s'associer à d'autres professionnels présentant une pratique complémentaire au yoga dont une enseignante en Qi gong D. Bardin ( pratique corporelle issue de la tradition chinoise visant elle aussi l'harmonie du corps et de l'esprit au travers de principes, notamment énergétiques et faisant partie de la médecine traditionnelle chinoise).

Edith sera à la tête de l'antenne sud est de la fédération française de Hatha yoga pendant plusieurs années d'abord assistante de direction puis directrice adjointe et finalement directrice. Elle s'axe sur les pratiques posturales (du corps) lors de sa fonction d'enseignante.

Edith et moi-même préparons des ateliers commun Yoga et Ayurvéda :

les ateliers seront découpés en 2 parties :
* la partie pratique de Yoga : pas besoin de niveau ou de pratique particulière engagée : c'est accessible à tous(te) !
* la partie découverte et pratique de l' Ayurvéda : au programme découverte de cette science de la vie et pratique selon le thème choisi ( alimentation, hygiène de vie, rituels...)

> > Si vous êtes intéressé(e)s n'hésitez pas à nous contacter pour vous inscrire sur la liste de diffusion. 


Qu'est-ce que le Yoga exactement ?

torsion bd

Le yoga est une pratique physique reliant le corps à l'esprit ( éveil de la conscience, spirituelle ). C'est une méditation en mouvement.
Les exercices pratiqués :
mouvement d'étirements doux, pratiqués en conscience 
debout,
assis(e)
à genoux
allongé(e)
sont des moyens, portes, fenêtres, pour ouvrir l'espace du corps.

> > Imaginez le stress subi continuellement par notre corps, par nos positions assises, notre rythme de vie "effrené", le manque d'exercice physique en pleine nature, les aléas de la vie...
> Cela entraîne des tensions, raideurs, noeuds, douleurs qui deviennent chroniques. 

La vision du Yoga est également que nous sommes des êtres de lumière, de la création, et que ces blessures viennent petit à petit nous "assombrir", mettre de l'ombre sur notre lumière.

> > Le travail d'étirement va amener, petit à petit, semaines après semaines, mois après mois, années après années,
un "déplissage", "défroissement" de nos tissus en profondeur... 
Il va permettre à l'énergie de circuler de façon plus fluide et ramène de la lumière dans les zones obscurcies.
> >
redéployer, défroisser "tel un tissus" la structure de notre corps.

Le but n'étant pas de devenir aussi souple qu'un(e) gymnaste.
Ce travail est un moyen de se relier à soi, se réconcilier corps et esprit,
puis avec les autres, notre environnemement...
et enfin l'univers tout entier. 

> La posture est un moyen d'atteindre un espace plus spirituel : le corps peut nous amener à atteindre un état de conscience accrue de nous mêmes et de ce monde dont nous faisons partie.

Bien entendu ce travail se fait en douceur, dans le respect des limites du corps : pas d'objectif de "bien faire la posture" . La posture aboutie est dans le total respect des possibilités de chacun. Sa beauté dépendra de l'alignement avec la personne elle-même...

En sanskrit (la langue Indienne utilisée à l'époque de l'écriture des textes fondateurs du Yoga et de l'Ayurvéda) le mot "méditer" n'existe pas : la méditation est un "état" qui existe en nous... Le yoga permet de le laisser émerger.

Le yoga est aussi comme une philosophie appliqué : il a ses textes, ses codifications. Lorsqu'on nourri sa posture de la symbolique et des valeurs de ces codes nous atteignons :
- justesse, vérité, "non nuisance"
> la posture nous transforme petit à petit.
Elle nous emporte à plus de souplesse aussi dans la vie, en accepter le flux, et son impermanence...
> > La capacité à s'adapter à ce qui est là est développée. 

Edith répète souvent dans ses cours : occupez votre espace terre ciel
> nous sommes étroitement reliés à la création par les éléments... Nous sommes des êtres de la terre mais aussi des êtres spirituels, reliés au ciel...

Pour l'histoire, le Yoga contient des textes fondateurs dont les "Yogas Sutras de Patanjali" qui n'abordent pas que les postures ou la respiration mais également une sorte de code de conduite pour arriver à se libérer corps/ esprit, être dans l'acceptation, la non violence, non nuisance et l'éveil spirituel pour les plus pratiquants... C'est un chemin sans fin à explorer ...

On parle souvent des "huit branches d'Ashtanga yoga" d'après Patanjali
Il s'agit des notions suivantes : 
> Yama : la maîtrise de soi et proposition de règles dans la relation aux autres et à la nature ( non violence Ahimsa, la sincérité, ne pas voler, contrôle des sens...)
> Niyama : notre relation à nous-mêmes ( propreté, purification, acceptation, quête de soi, union avec le divin...)
> Asana : la posture, l'assise en soi : nourrie
si on travaille les 2 précédents points  ( ce n'est pas uniquement un travail corporel! )
> Pranayama : expansion du souffle et de la force vitale " rencontrer son souffle"
> Pratyahra : l'interiorité ( retour vers la profondeur de soi )
> Dharana : la concentration sur un point : focaliser son attention sur une seule chose
> Dhyana : la contemplation, état de méditation
> Samadhi : la réalisation, l'unité avec le divin

Edith nous a gentiment donné les références d'une personne faisant très bien l'explication des textes anciens, un éclairage compréhensible, pour nous "occidentaux" :

https://chinmayafrance.fr/ pour plus d'informations

yoga femme soleil bd


 Le yoga est il pratiquable par tout le monde ?

Oui il l'est !!
Ce qui importe c'est de ramener du mouvement, de la souplesse dans ce qui est figé, tendu, raide. Sentir cette détente, cette ouverture, est la base du travail postural. 

Vous êtes raide ? Tant mieux ! Vous allez sentir que ça bouge !

Le corps est notre passage vers l'état méditatif. Le but est d'accepter ce que le corps nous "amène". Il sait ce qui est bon pour nous.
Il est important d'être dans le mouvement en présence, et ressentir la profondeur des postures en pleine conscience et se laisser guider ...
Pas d'intervention du mental : "tu peux mieux faire" "regarde comme elle fait tu devrais y arriver" non !

Vivre la posture, ressentir ses sensations, les "habiter" même si elles sont désagréables. 

Ce travail du corps nous permet d'aborder aussi l'impermanence de la vie : aujourd'hui vous arrivez de façon fluide à faire cette posture. Demain ça sera plus difficile. Dans un mois encore différent... Acceptons. 

Enfin ce qui est essentiel c'est que le yoga s'adapte à chacun de nous. 

Je vais vous témoigner mon expérience du Yoga. Vous savez peut être déjà que je souffre d'une hémiparésie droite depuis bébé? C'est une affection irréversible qui a ralenti, gêné le développement de ma musculature, mon ossature, de tout le côté droit : bras, hanche, jambe, pied. 
Autant vous dire que question raideur, douleur, gêne et problèmes de coordination j'en connais un rayon ;-)
Néanmoins, à force de travail sur moi ( notamment grâce à l'Ayurvéda et aux massages ) j'ai acquis la conviction que peu importe la discipline, on peut adapter des choses, accepter le handicap et faire avec !
Ainsi, j'ai commencé à aller dans des cours de yoga, avec un peu d'anxiété au départ. Rapidement je n'ai plus eu de soucis envers moi-même, je fais ce que je peux faire, certaines postures, je les fais partiellement, voir pas du tout ou je fais une variante proposée par le prof. 
Cela ne me pose aucun problème.
Je suis ce que je suis et j'en suis fière ! C'est grâce à mon handicap que je suis la femme que je suis aujourd'hui
donc je le remercie et m'adapte à lui tout simplement !


 Le yoga s'adapte aux personnes mais s'adapte-t-il aux saisons, à l'âge, ou à d'autres choses ? 

Il existe différents types de yogas et de rythmes d'exécution. Edith privilégie le yoga "lent" car il permet un ressenti profond, une pleine présence. 

Sa pratique et ses cours ont beaucoup évolué depuis 13 ans. Ce n'est pas son âge qui l'a fait évolué mais son cheminement.
"Il est important de se laisser guider par son ressenti" nous dit-elle.

En été, lorsqu'il fait très chaud, elle adapte les postures : plus au sol, et la respiration peut se faire en expirant par la bouche pour "rafraîchir" l'organisme.

Elle adapte en fonction de la journée ses exercices : le matin les salutations au soleil sont dynamisantes
et le soir des postures plus calmes pour ne pas trop stimuler le corps qui se prépare doucement au sommeil réparateur de la nuit.

Edith ne prépare pas ses cours, elle ne veut pas "intellectualiser" la démarche.
Lorsque le "mental" guide, il va nous emmener dans des considérations, orientations qui ne sont pas forcément les bonnes ( même si l'intention peut être bonne ).

Elle se laisse traverser par le moment, les sensations, l'état de ses élèves et fait son cours "dans le flux" du moment. 
Elle est à l'écoute des gens et de ses ressentis.

Le terme de professeure ne lui plaît pas vraiment : " j'accompagne mes élèves de là où ils sont jusque là où ils peuvent aller, à leur rythme."

Bien entendu elle tient compte de l'état de santé de chacun, selon les pathologies certaines postures ne sont pas praticables
et elle se doit d'y être très attentive. 
Son cours étant pour un groupe elle applique le principe de base "Ahimsa" : non violence, non nuisance.
Son cours doit être bon pour tous et se veut "complet" : on ne sollicitera pas tel résultat ou tel organe.
Elle fait bouger le corps dans toutes ses dimensions et veille à l'équilibre des mouvements et du corps.

 

En Ayurvéda, les "doshas" de la personne décelés ( son état physique et psychologique ainsi que ses déséquilibres  )
permettent, pour les professionnels formés, de "prescrire" des exercices de yoga adaptés à la problématique, pathologie de la personne.
> > La répétition des postures entrainera une thérapie corporelle efficace en complément des mesures diététiques et d'hygiène de vie.
C'est la yogathérapie.

"Ainsi, les fondements du Yoga devraient être l'Ayurvéda et les fruits de l'Ayurvéda devraient être le yoga"
D.FRAWLEY
  Yoga et Ayurvéda Autoguérison et réalisation de soi

yoga 4595177 1920


 Le Yoga dans le monde médical et du soin, l'école,...

 Une de mes dernières questions pour Edith portait sur le déploiement du yoga dans le monde médical, l'école : je souhaitais avoir son avis sur la question.
En effet, je fais partie des personnes qui pensent (et qui savent pour l'avoir vécu !) que certaines maladies chroniques, pathologies, troubles anxieux... sont largement soulagés par le travail complet du yoga


Edith a travaillé bénévolement à la Ligue du Cancer et proposait des sessions de yoga. Elle utilisait, en plus des postures très adaptées aux malades,
des chants et des instruments pour les apaiser et leur permettre de se détendre malgré la maladie.

bol ti bd

 

La pratique pour les soignants est aussi une évidence pour Edith : en effet, pour pouvoir soigner, prendre soin, être à l'écoute, il faudrait être idéalement en pleine forme !
Or les conditions de travail en milieux médical sont de plus en plus compliquées et les soignants souffrent physiquement et moralement...
Pratiquer cette discipline permet de mieux gérer les situations "d'urgence", diminue le stress globalement, soutient le corps
et le "nettoie" régulièrement
(ce qui diminue l'accumulation de tensions...)


> > Ma fonction d'éducatrice et d'intervenante à domicile a bénéficié de ces ressources : je suis plus sereine et plus disponible dans mon travail qu'auparavant ( même si je ne suis pas soignante ce métier entraîne également des stress récurrents qui "usent" si nous n'avons pas de pratiques aidantes )

 Quand aux enfants, j'aborde moi-même ce thème en atelier et leur intérêt et motivation ne font pas défaut !
De plus, les techniques comme le yoga, la pleine conscience, la bienveillance... apprises par les enfants et pratiquées régulièrement entrainent souvent une ouverture, un apaisement pour eux et fondamental dans leur développement global. 
Edith me parle du programme RYE que je connais de nom, "recherche sur le yoga dans l'éducation"  
 https://www.rye-yoga.fr 
" objectif de semer les graines du yoga pour les aider à grandir au sein de l’école contemporaine:
1 Vivre ensemble
2 Réduire les tensions
3 Se mettre en posture juste
4 Respirer
5 Savoir se relaxer
6 Se concentrer "


Inspirations et pratiques pour la maison

" La pratique du yoga est une pratique d'Amour...
dans ce temps qu'on s'accorde à soi,
se couper du monde temporairement
pour prendre soin de soi,
se donner de l'Amour, pour soi, pour les autres, pour l'Univers...
C'est l'ouverture du coeur "
Edith Groshenny

Les cours auprès d'un professeur sont indispensables pour démarrer sa pratique, apprendre à faire les postures, éviter de se faire mal...
Puis, après quelques mois si vous débutez, vous pouvez, chaque jour :
*pratiquer les salutations au soleil qui se pratiquent le matin et une salutation le soir pour "cloturer" la journée,
Au sujet de la salutation au soleil : Edith souhaite nous transmettre la chose suivante
( et je la rejoins tout à fait dans cette approche également) :
la salutation devrait s'appeler célébration : cet enchaînement parfaitement étudié et magnifique est une façon de remercier la vie
[ GRATITUDE ]
pour le lever du soleil, notre vie, et le soir pour la journée écoulée...
Ayez en tête cet aspect lors de votre pratique et elle n'en sera que plus belle et bienfaisante !

*pratiquer ensuite postures simples sur le dos, ou debout sans vous blesser !
Respirez profondément en conscience et restez quelques minutes en "présence" de ce que cela vous a procuré...
Cherchez le chemin de l'état méditatif en vous aidant de chants, ou visualisation par exemple...

Ainsi, vous faconnerez votre routine yoga pour prendre soin de vous au quotidien !

Edith donne des cours sur Aix en Provence, Rousset : plus d'informations:
https://www.hatha-yoga-kurmaom.com

A bientôt et prenez soin de vous !

Celui ayant acquis un corps né du feu du yoga, ne connaîtra ni maladie, ni veillesse, ni mort. 
Shvetaswatara Upanishad II.1.2

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

logo gris
06.19.57.15.29